Close

Derniers Posts

La première implantation mammaire grâce à 3 tatouages !
Avec 3 tatouages pour son amoureux, Timmie Jean Lindsey était loin de se douter qu'elle entrerait en 1963 dans...
le Mar 14, 2018 | par DermaTattoo
Le projet Invisibl’Ink : grace à une encre d’origine végétale, les tatouages pourraient apparaître et disparaître !
L’incubateur Midi-Pyrénées vient d’intégrer le projet Invisibl’Ink, une encre de tatouage d’origine végétale qui...
le Mar 6, 2018 | par DermaTattoo
Les plus vieux tatouages du monde découverts sur des momies égyptiennes datent de plus de 5000 ans.
Les dessins, qui représentent principalement des animaux, ont 5 000 ans. Le trésor était caché au British Museum de...
le Mar 6, 2018 | par DermaTattoo

Les huiles essentielles pour soigner la peau

Posté le: Nov 2, 2017 | Auteur: DermaTattoo | Catégories: Soins pour tatouages

Voici un panorama des huiles essentielles couramment utilisées pour soigner la peau.

Les huiles essentielles pour soigner la peau

Les huiles essentielles sont très puissantes et peuvent être sensibilisantes, c'est la raison pour laquelle elles doivent être souvent mélangées avec de l'huile végétale dans leurs applications.

Il est toujours très prudent de s'assurer de leurs capacités et de la bonne façon de les utiliser afin d'obtenir un bon résultat en toute sécurité.

Il est aussi intéressant de les utiliser en remplacement des parfums chimiques dans la fabrication de produits de soins spécifiques, c'est le cas notamment des produits de la gamme DermaTattoo destinés à la cicatrisation des tatouages.

Voici une liste non exhaustive des principales huiles essentielles utilisées dans le traitement de la peau et pour différentes applications. Ces renseignements fournis sont donnés de bonne foi, à titre indicatif, et correspondent à l’état actuel de nos connaissances.

Huile Essentielle – Bois de rose

Espèce : Aniba rosaeodora

Organe distillé : Bois

Applications : anti-bactérienne, anti-virale, immuno-stimulante. Régénératrice cellulaire

Origine : l’huile provient de la distillation du bois de l’arbre originaire d’Amazonie (Brésil) ou de Guyane.

Caractéristiques : l’huile de bois de rose est assez visqueuse, incolore à jaune pâle, d’odeur rafraîchissante, douce, boisée.

Très intéressante pour la peau, eczéma, acné, vergetures, couperose, rides…
Elle est utile pour les soins cutanés au quotidien.
Elle est recommandée pour les soins aux enfants, même les tous-petits.

Contre indications et mise en garde : Aucune. Faire un test au pli du coude avant emploi.


Huile Essentielle – Camomille romaine

Espèce Anthemis nobilis

Organe distillé : Fleurs

Applications : Calmante, agit puissamment sur le système nerveux central. Anti spasmodique puissante.
Utilisée également sur certaines affections dermatologiques prurigineuses et/ou allergiques : eczéma, psoriasis, acné, couperose, feu du rasoir…

Origine : ce sont les fleurs de la camomille qui sont distillées, elles proviennent de différentes origines : France et certains pays de l’Est (Hongrie)

Caractéristiques : l’huile essentielle de camomille romaine est limpide, jaune pâle. Son odeur est herbacée avec des notes florales et fruitées.

L’huile essentielle de camomille romaine agit puissamment sur le système nerveux central, elle calme, apaise et a une action sédative. Elle agit sur les affections cutanée grâce à son action calmante. Elle ne doit pas être confondue avec l’huile essentielle de camomille allemande ou Matricaire, bleu foncé, d’odeur peu agréable et dont l’usage est différent.

Contre indications et mise en garde : éviter l’emploi pendant les trois premiers mois de la grossesse.

Huile essentielle utilisée dans la fabrication de la DermaTattoo 8.2, soins destinées à la cicatrisation des tatouages.


Huile Essentielle – Eucalyptus citronné

Espèce : Eucalyptus citriodora

Organe distillé : Feuilles

Applications : affections inflammatoires, piqûres de moustique et répulsif, troubles cutanés (démangeaisons, zona, mycoses, pied d’athlète…)

Origine : l’eucalyptus citronné est une des 600 espèces ou variétés d’Eucalyptus et appartient à la famille des Myrtacées, il est originaire de Chine.

Caractéristiques : l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné se distingue par l’absence d’un composant connu dans les huiles d’Eucalyptus, l’eucalyptol, qui a fait la renommée de ces huiles sur les affections respiratoires. Son odeur est citronnée, et son utilisation très différente.

Propriétés : l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné est un anti-inflammatoire puissant à utiliser sur les affections inflammatoires: rhumatismales, tendinites, sciatiques, torticolis… Elle est, en outre, efficace sur pour apaiser et calmer bon nombres d’affections cutanées. Elle offre un très grand intérêt pour éloigner les moustiques, et, en cas de piqûres pour réduire l’inflammation et les démangeaisons.

Contre indications et mise en garde : aucune, même chez l’enfant.


Huile Essentielle – Gaulthérie couchée

Espèce Gaultheria procumbens

Organe distillé : Feuilles

Applications : toutes les douleurs inflammatoires.

Origine : la Gaulthérie couchée ou Wintergreen est une Verbénacée originaire du Canada ou de Chine se présente comme un sous-arbrisseau rampant d’une quinzaine de cm de haut. Elle pousse dans les régions froides et humides, dans les bois  et marais acides et sablonneux. Les feuilles sont la partie distillée, elles se distinguent par un pétiole roug

Caractéristiques : l’huile essentielle de Gaulthérie est très fluide, incolore ou jaunâtre. Son odeur est caractéristique, chaude, aromatique, particulière.

Propriétés : l’huile essentielle de Gaulthérie possède de remarquables propriétés anti-inflammatoires, antalgiques, vulnéraire (bonne pour la guérison des plaies) ce qui explique que les sportifs l’apprécient énormément pour la préparation comme pour les traitements après efforts.

Contre indications et mise en garde : pas de précautions particulières.


Huile Essentielle – Genévrier commun

Espèce Juniperus communis

Organe distillé : Baies et/ou rameaux

 

Applications : antalgique (calme la douleur), anti-inflammatoire, utilisée sur les rhumatismes, les douleurs rhumatismales…

Origine : ce sont les baies et/ou les rameaux  du genévrier commun qui sont distillés. L’huile essentielle provient d’Inde, du Népal ou de divers pays européen de l’Est.

Caractéristiques : l’huile essentielle de camomille romaine est limpide, incolore à jaune-vert. Son odeur est légèrement boisée, légèrement poivré. Elle agit en favorisant l’excrétion des toxines rénales et de l’acide urique, elle possède en outre une action diurétique.

Contre indications et mise en garde : éviter l’emploi pendant la grossesse et allaitement, et en cas de maladie rénale.


Huile Essentielle – Hélichryse

Espèce Helichrysum italicum

Organe distillé : Sommités fleuries

Applications : les bleus, les chocs, les douleurs inflammatoires.

Origine : l’hélichryse italienne est plus connue sous le nom d’Immortelle. Elle appartient à la famille des Astéracées, c’est une plante typiquement méditerranéenne haute de 50 cm maximum qui pousse sur n’importe quel terrain aride ou sablonneux. Son plaisir: capter le soleil. Les feuilles sont en forme d’aiguilles très fines, molles, argentées. Les fleurs, jaunes, ne fanent pas. Plusieurs variétés existent mais, seules celles qui poussent dans le Sud de la France et en Corse présentent une huile intéressante.

Caractéristiques : l’huile essentielle obtenue à partir des sommités fleuries a une couleur allant du jaune au vert olive.  Son odeur est épicée et chaude. Elle est rare et chère, normalement une tonne de sommités fleuries donne un litre d’huile essentielle. Mais, certaines années, sans que l’on sache pourquoi, une tonne ne donnera que 10 ml!

Propriétés : l’huile essentielle d’Hélichryse italienne est un antihématome (bleu), extrêmement puissant. Peut-être le plus puissant ! Selon certains, 50 fois plus puissante que l’arnica ! Elle est aussi antiphlébitique (facilite la circulation artérielle et capillaire), anti-inflammatoire, d’où son intérêt sur des affections circulatoires comme les varicosités, couperose, rosacée…et sur les affections inflammatoires arthrite, polyarthrite…

Contre indications et mise en garde : l’huile essentielle d’hélichryse italienne est formellement contre-indiquée pendant toute la grossesse.


Huile Essentielle – Menthe poivrée

Espèce :Mentha piperata

Organe distillé : Parties aériennes (Sommités fleuries)

Applications : chocs, douleurs.

Origine : la Menthe poivrée appartient à la famille des Lamiacées. Parmi les différentes espèces de menthes qui existent,  elle fournit une huile essentielle puissante très utilisée en aromathérapie en raison de sa composition biochimique complexe et variée.  La meilleure provient de France, bien que ce pays ne soit pas, loin s’en faut, le plus gros producteur. La menthe poivrée est, en effet, très exigeante pour pouvoir s’épanouir à son aise.

Caractéristiques : l’huile essentielle de menthe poivrée se caractérise par son odeur fraîche, agréable, très forte due au menthol. Elle laisse une sensation de fraîcheur, voire, d’anesthésie.

Propriétés : l’huile essentielle de menthe poivrée possède de nombreuses propriétés, nous ne retenons que celles qui s’exprimeront par un usage cutané. Elle est antalgique (calme la douleur), anesthésiante (supprime ou atténue la douleur), anti-inflammatoire. Son effet réfrigérant est irremplaçable en application locale après un choc, ou sur des douleurs de type tendinite. En cas de choc, le bleu résultant de l’agression  sera très réduit voire inexistant. Elle montre une très bonne efficacité sur les démangeaisons qu’elle calme.

Contre indications et mise en garde : l’huile essentielle de menthe poivrée est toxique pour les bébés, même en usage externe. Elle est contre-indiquée aux femmes enceintes pendant les 9 mois de grossesse ainsi qu’aux femmes allaitantes. Ne pas appliquer sur les muqueuses et auprès des yeux (en cas de contact accidentel, laver avec une huile végétale).


Huile Essentielle – Palmarosa

Espèce Cymbopogon martinii

Organe distillé : Parties aériennes

Applications : affections de terrain dermatologique, déodorant puissant.

Origine : le Palmarosa ou Géranium des Indes est une Poacée, originaire d’Inde ou du Vietnam. Il se présente comme une herbe à feuilles longues et étroites, les inflorescences sont de même type.

Caractéristiques : l’huile essentielle de palmarosa est mobile, limpide, de couleur jaune pâle à l’odeur fraîche, douce, fleurie, proche de la rose.

Propriétés : l’huile essentielle de Palmarosa est irremplaçable sur de nombreux problèmes de peau, acné, eczéma, dartres, crevasses (seins, commissures des lèvres…) escarres, etc. Elle a une action fortement anti-bactérienne ce qui explique son intérêt en tant que déodorant, supprime les « mauvaises odeurs »! Elle traite avec succès de nombreux problèmes mycosiques.

Contre indications et mise en garde : interdite pendant les trois premiers mois de la grossesse et l’allaitement.


Huile Essentielle – Ravinstara

Espèce Cinnamomum camphora cineoliferum

Organe distillé : Feuilles

Applications : anti-virale et stimulante immunitaire.

Origine : l’arbre est originaire de Madagascar, ce sont ses feuilles qui sont distillées pour obtenir cette huile essentielle. L’écorce et les fruits sont aussi utilisés, son nom signifie « feuille bonne à tout »! Contrairement à ce que son nom d’espèce pourrait faire croire, le Ravinstara ne contient pas de camphre ou très peu.

Caractéristiques : l’huile de ravinstara est incolore ou jaune très clair, son parfum est doux et « camphré ». Elle est remarquable sur l’herpès, le zona, elle accélère la cicatrisation. Elle évite les surinfections en cas de maladie virale. Elle stimule le système immunitaire.

Contre indications et mise en garde : aucune


Huile Essentielle – Romarin à camphre

Espèce Rosmarinus officinalis camphoriferum (Rosmarinus officinalis s.b. Camphre)

Organe distillé : Sommités fleuries

Applications : préparations sportives, contractures, crampes, douleurs musculaires ou rhumatismales, courbatures.

Origine : le romarin est une Lamiacée, c’est son origine qui va déterminer trois variétés dont les huiles essentielles différent par leur composition et, donc, par leur utlilisation. La variété « à camphre » est cultivée dans le midi de la France. Au Maroc, la variété est dite « à cinéole »; en Corse, la variété est « à verbénone ». En aromathérapie, c’est ce que l’on appelle les chémotypes (= spécificité biochimique).

Caractéristiques : l’odeur prédominante est celle du camphre qui représente 30% des composants de type cétones.

Propriétés : l’huile essentielle de romarin à camphre est un excellent décontractant musculaire, elle agit comme décongestionnant veineux ce qui lui permet d’agir sur les jambes lourdes. Elle est aussi un bon analgésique, donc utile en cas de douleurs musculaires. Elle possède un pouvoir cicatrisant.

Contre indications et mise en garde : l’huile essentielle de romarin à camphre est formellement contre-indiquée pendant toute la grossesse. Elle ne doit pas être administrée aux enfants de moins de 6 ans ni aux épileptiques ni utilisée pendant l’allaitement. Interdite en cas de cancer hormonal (sein, utérus…).


Huile Essentielle – Tea tree

Espèce Melaleuca alternifolia

Organe distillé : Feuilles

Applications : anti-infectieux majeur: anti-bactérien, anti-viral, anti-fongique, anti-parasitaire.

Origine : ce sont les feuilles de cet arbuste australien, l’Arbre à thé (Tea tree), qui sont distillées pour obtenir l’huile essentielle. Les aborigènes utilisent les feuilles depuis des millénaires pour soigner les blessures et les problèmes de peau.

Caractéristiques : l’huile de tea-tree est mobile et liquide, incolore ou légèrement teintée en jaune pâle. Son odeur est puissante, évoquant la résine, le camphre, elle apparaît comme « médicale ». Elle est anti-infectieuse polyvalente, dite à « large spectre » car active sur de nombreux microbes, virus, champignons ou parasites. Elle renforce également les défenses immunitaires.

Contre indications et mise en garde : aucune

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close