Close

A Fleur de Peau et tatouages à l'Abbaye de Daoulas

Posté le: Nov 4, 2017 | Auteur: DermaTattoo | Catégories: Evènements

A l'occasion de l’exposition À fleur de peau, la fabrique des apparences, l'Abbaye de Daoulas offre un atelier de tatouage au visiteur.

A Fleur de Peau et tatouages à l'Abbaye de Daoulas

L'exposition "À fleur de peau, la fabrique des apparences" programmée en 2017 à l'Abbaye de Daoulas, prend la peau comme symbole de la relation de l’individu au monde. 

Résumé de cette exposition programmée du 16 juin au 31 décembre 2017.

Dans toute société, la peau s’apparente à une véritable carte d’identité.
Les moindres textures ou cicatrices trahissent l’âge, l’appartenance ou les accidents de vie. Une large palette d’artifices permet de modifier cette apparence et de transformer son corps « à son image ».

Maquillage, tatouage, scarification ou coloration de la peau donnent des indices sur l’identité que chacun construit tout au long de sa vie.
Ces pratiques trouvent aujourd’hui de nouveaux usages, en Occident notamment, faisant du corps un terrain d’expression qui participe de la singularisation de l’individu. 

La peau raconte, elle se lit également.

Mais déchiffrer ce que dit la peau de l’autre n’est pas chose aisée. Une scarification n’a pas la même signification pour une jeune femme d’Afrique de l’Ouest et pour un adolescent français. Lire l’autre nécessite de dépasser ses propres codes, au risque de mal interpréter les signes laissés apparents et de s’enfermer dans ses préjugés. La peau incarne aussi toutes nos sensations. Le fait de toucher et d’être touché manifeste un échange, un dialogue.
La peau ne se réduit pas à un écran de projection, elle permet aussi de rattacher l’humain au monde sensible, de sentir et d’interagir avec l’autre. 


L’exposition explore la peau en tant que frontière de chair entre le dedans et le dehors, l’intérieur et l’extérieur, l’autre et le soi. À travers un parcours incarné et sensible, elle montre à quel point la peau représente un terrain d’observation extraordinaire de la relation de l’être humain à son propre corps, mais aussi à celui de l’autre et au monde. 

L'ATELIER DU TATOUEUR LES 10, 11 ET 12 NOVEMBRE A L'ABBAYE DE DAOULAS

Les organisateurs, sous l'impulsion de Patrick Fauconnier, tatoueur près de Beaune, organisent un atelier tatouage.

En effet, à l'occasion de cette exposition, l'Abbaye de Daoulas installe, avec le tatoueur itinérant Patrick Fauconnier, accompagné de la tatoueuse Sylvaine Degeye, un atelier de tatouage au coeur même de l'exposition.

Discret ou exubérant, le tatouage est aujourd’hui un phénomène incontournable de nos sociétés occidentales. La peau est devenue un véritable support d'expression permettant d'affirmer une différence et de revendiquer une identité.

Si vous avez envie de vous faire tatouer à l'occasion de ces 3 jours d'atelier, vous pouvez prendre directement contact avec Patrick Fauconnier ou avec Sylvaine Degeye. 
Bien sûr vous pouvez aussi venir, tout simplement, si vous êtes curieux de découvrir l’atelier d’un tatoueur.

" Ce que Patrick Fauconnier aime dans le tatouage ? Faire plaisir à ses clients, résumer leurs envies dans la composition du dessin, chercher à rendre le tattoo le plus durable possible en fonction de chaque type de peau, quel que soit le style demandé et si possible en main libre. "

" Patrick Fauconnier découvre le tatouage en Arabie Saoudite en 1994 aux côtés d’un tatoueur philippin. En rentrant en France l’année suivante, il entame sa carrière et s’installe à Beaune. Dix ans plus tard, il file vers d’autres horizons et exerce à Ryad, aux îles Fidji, à Dubaï, à Rabat et à Tripoli – rien que ça !
Son retour en France, c’est pour 2009 : il installe un nouvel atelier à Chalon-sur-Saône avec sa fille Arabelle Peau d’Encre. Depuis plusieurs années, le père et sa progéniture travaillent chacun dans des ateliers mobiles, où le confort se conjugue avec le respect le plus strict des normes d’hygiène."
Source Blog Cantalink, festival du tatouage
 

"Originaire de Bretagne, créatrice du studio Syltattoo, Sylvaine Degeye s'exprime dans un tatouage féminin et gracieux.
Du réalisme en passant par l'ornemental, les univers floraux et les portraits restent ses projets préférés.
Sous l'impulsion de la curiosité, elle développe depuis ces derniers années, en collaboration avec des laboratoires français, les produits de soins pour tatouages innovants DermaTattoo respectueux de l'humain, de l'animal et de la nature. 

Page Facebook de Patrick Fauconnier
21271169_1504266803000185_5711882980015521369423_1504267413000124_18024199406521

Page Facebook de Sylvaine Degeye

Syltattoo

DermaTattoo

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close