Close

Séminaire Tatouage et Partage avec Joshua Carlton, Thomas Carly Jarlier et DermaTattoo

Posté le: Nov 15, 2017 | Auteur: DermaTattoo | Catégories: Evènements

Un séminaire haut en couleur sous la houlette de l'association Tatouage et Partage, en présence de Joshua Carlton, Thomas Carli Jarlier et une centaine de tatoueurs. DermaTattoo et le laboratoire Méthanoïa étaient sur place.

Séminaire Tatouage et Partage avec Joshua Carlton, Thomas Carly Jarlier et DermaTattoo

Une conférence débat sur la cicatrisation des tatouages

DermaTattoo était présent lors du séminaire Tatouage & Partage des 6 et 7 novembre 2017 au Palais des Papes d'Avignon, aux côtés de Joshua Carlton et Thomas Carly Jarlier.

Nous avons profité de la présence de plus de 100 tatoueurs pour débattre sur la cicatrisation des tatouages et des propriétés innovantes de nos produits.
Francis Legentil responsable Recherche et Développement du laboratoire Métanoïa était présent.

Le programme était :

  • de traiter la problématique de l’occlusion sur la cicatrisation,

  • d'apporter de nouvelles informations sur la cicatrisation des tatouages par l’utilisation d’un produit de composition membranaire constitué de cristaux liquides (DermaTattoo),

  • d'expliquer et de débattre sur la constitution de ce réseau intra-épidermique non occlusif apaisant, qui favorise la cicatrisation naturelle

Les échanges ont été nombreux et fructueux :

Grace aux tatoueurs présents, nous avons pu échanger sur de nombreux sujets, notamment :

  • des différentes techniques de cicatrisation pratiquées actuellement, leurs avantages et inconvénients (cicatrisation en milieu humide, cicatrisation sèche, les crèmes, les baumes, utilisation d'un film plastique ou non...),

  • de l'utilisation des "green soap" (savon permettant de laver le tatouage pour supprimer les pigments résiduels et les traces de transferts)
    Nous avons pu observer différentes façon de faire, notamment celles de Joshua Carlton ou Bop John qui utilisent uniquement de l'eau pure, stérile, ou du sérum physiologique pour rincer en cours de tatouage et qui ont abandonné les savons
    La question peut se poser :  
    le Green Soap est-il un produit de rinçage ? D'ailleurs se rince t-on au savon de Marseille ?...

  • du nouveau concept des cristaux liquides DermaTattoo®

Les risques de l'occlusion

Francis Legentil du laboratoire Métanoïa rappelle qu'en milieu hospitalier et industriels, les solutions occlusives sont évitées afin de réduire le risque de développement de bactéries et d’infections, notamment les infections nosocomiales.

Les cellules ont besoin d'air et d'eau pour cicatriser, utiliser un processus occlusif c'est prendre le risque de permettre un développement de bactéries, surtout en début de cicatrisation.

Il est rappelé qu'une matière émolliente peut être utilisée quand les cellules abîmées se cicatrisent (au bout de quelques jours en fonction des types de peaux et en fonction du niveau d'agression).

L'innovation : des cristaux liquides aux services des peaux tatouées

Francis Legentil développe de façon plus poussée les caractéristiques des cristaux liquides qui permettent une reconstitution des membranes cellulaires, ce qui permet une désinflammation rapide de la partie tatouée due à l’agression de la peau. Cette solution permet de conserver les échanges gazeux nécessaires dans le processus de cicatrisation et sans matière occlusive.

Sylvaine et Eric Degeye poursuivent en démontrant l’intérêt, d’une part, de sécuriser le tatoué en réduisant la chaleur et la douleur en évitant les risques pathogènes, et d’autre part, d’obtenir une meilleure tenue et uniformité du pigment.

Les tatoueurs présents ont pu se rendre compte directement au toucher des particularités étonnantes de cette mousse cicatrisante qui n'étouffe pas la peau mais qui pénètre bien l'épiderme; les échanges se sont poursuivis autour du stand DermaTattoo et de la vidéo du tatouage effectué par Thomas Carli Jarlier sur place.

Un séminaire riche avec des professionnels impliqués

Tous les tatoueurs présents ont fait part d'une grande curiosité et d'un intéret particulier pour les sessions de Joshua Carlon et Thomas Carli Jarlier.

Nous pouvons souligner un niveau d'échange où les barrières n'existent plus et où les langues se délient sans complexe et avec simplicité, particularité des séminaires organisé par Stéphane Chaudesaigues.
Toutes les questions qui émergeaient trouvaient leurs réponses avec clarté, que ce soit dans les détails d'une technique, du matériel utilisé, de l'état d'esprit dans le travail ou du respect de la personne à tatouer.

Nous le savons le tatouage nécessite un apprentissage permanent, est-il besoin de le répéter ?
"On apprends toujours" le confirme les professionnels présents.

Ils en repartent vers leurs studios avec une motivation décuplée et une détermination encore plus grande à faire évoluer leur métier vers une professionnalisation reconnue.

Revivez ces moments exceptionnels en direct sur cette vidéo :

DermaTattoo remerçie tout particulièrement Cécile et Stéphane Chaudesaigues pour l'organisation de ce séminaire, Joshua Carlton et Thomas Carli Jarlier, Bop John, tous les tatoueurs présents, les représentants du laboratoire Métanoia ainsi que l’équipe de Taouage et Partage qui nous a offert ce lieu prestigieux propices aux échanges et aux débats.

Pour en savoir plus : 

SÉMINAIRES JOSHUA CARLTON & THOMAS CARLI JARLIER - DU 6 AU 7 NOVEMBRE 2017

Instagram Joshua Carlton
Instagram Thomas Carli Jarlier

DermaTattoo Témoignages

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close